J’expire aux limbes d’amour inavoué

J'expire aux limbes d'amour inavoué
Plus
Variation sur le mythe d’Hamlet
Création du 20 au 30 septembre 2012 à Mains d’Oeuvres,
Texte et mise en scène de Milena Csergo

"Père... mère... qu’a-t-on à vivre encore ?"

Le spectacle

D’un côté la vie, la figure tourmentée d’Hamlet, sa jeunesse écrasée par la demande meurtrière du père, les brutales prises de conscience qui s’en suivent.
La famille pathétique. La violence et le dégoût. La canalisation des passions ou leur explosion. L’amour sciemment mis au ban.
La mesure de l’écart entre l’idéal et le réel, la mesure de la faiblesse des hommes.

De l’autre, les personnages morts de la tragédie qui se retrouvent dans les limbes, qui revivent leurs existences gâchées.
Ils réapprennent à se parler, à aimer, peut-être à se pardonner.

En tout cela, le théâtre, les artistes et/ou les fous, les clowns, qui réinventent le réel plutôt qu’ils s’y soumettent - sans savoir.

Générique

Réalisation / l’Eventuel Hérisson Bleu
Texte et Mise en scène / Milena Csergo
Arrangements et création musicale / Romain Louveau
Création lumières / Luc Michel.
Création costumes / Alix Descieux-Read
Avec / Marion Bordessoulles, Lou Chrétien, Romain Louveau, Hugo Mallon, Antoine Thiollier et Charles-Henri Wolff

Avec l’aide à la création du Centre national du Théâtre / Avec l’aide à la production de l’Adami et de la Spedidam / Avec l’aide à la diffusion d’ARCADI Ile-de-France /Projet lauréat 2012 des Bourses Déclics Jeunes de la Fondation de France / Avec le soutien de la Région Picardie, du Conseil général de l’Oise, de Mains d’Oeuvres, de La Chartreuse - CNES, du Théâtre du Beauvaisis - SN de l’Oise en préfiguration, du Théâtre Ephéméride - La Fabrique, de la Comédie de Picardie - SC, de Paris Jeunes Talents, de la Mairie de Canny-sur-Thérain, du CIC Banque privée

Vidéo

Presse

"Quel plaisir en ces premiers jours de rentrée de voir apparaître, sur la scène d’un théâtre, une jeune compagnie dont on ignorait tout et qui d’emblée vous intrigue (...). Ne cherchez pas à retrouver la pièce avec ses scènes et monologues célèbres. Les principaux personnages sont là (Hamlet père et fils, Ophélie, Gertrude, Polonius et Claudius, Yorick), l’histoire aussi mais rebattue dans un jeu auquel il manquerait des cartes et dont l’ordre aurait été perturbé. L’ambiance nous plonge dans une vieille histoire familiale, qui lorgne vers la légende et accouche d’un conte (...). Milena Csergo ne se bat pas avec la pièce de Shakespeare comme une chiffonnière qui veut en découdre, elle la glisse sous son oreiller, s’en souvient comme d’un conte lu enfant et dont il lui reste des bribes, des lueurs. Elle y perçoit quelque chose de vague mais d’insistant, quelque chose comme un adieu à l’adolescence (...). Toute la distribution est à louer. C’est là un travail de troupe cela se sent, cela se voit et le spectacle y fortifie son élan." RUE 89, 19/09/13. lire l’article de Jean-Pierre Thibaudat

"La mise en scène et le texte transfiguré de Milena Csergo s’autorisent toutes les extravagances et les passerelles entre performances artistiques et théâtre."J’expire aux limbes d’amour inavoué" a les accents d’un acte de rébellion contre une société mue par un obscur désordre, contre les rêves empêchés d’une jeunesse dépossédée qui trouve dans la folie et la mort un ultime refuge." FROGGY’S DELIGHT, 17/02/13, Sandrine Gaillard

"Etre adulte ? Plutôt crever ! Ils ont moins de vingt-cinq ans et s’attaquent à « Hamlet » : quel culot ! Réinventant le mythe, incarnant des personnages qui n’ont pas leur âge, les membres de la compagnie de l’Éventuel-Hérisson-Bleu n’ont en effet peur de rien. Dans « J’expire aux limbes d’amour inavoué », ils osent tous les mélanges. Résultat : des maladresses bluffantes et des fulgurances poétiques remarquables : Elseneur comme aire de jeu et feu de joie, pour ne surtout pas entrer dans le royaume pourri des adultes." LES TROIS COUPS, 24/09/12, Laura Plas

"Il y a peu, finalement, à dire sur ce spectacle, sinon à faire une liste de compliments. Compliments parce que le texte est très beau, très fou, plein de culture, plein de poésie et tout aussi plein d’actualité, de facéties. Parce que la mise en scène a l’intelligence de ne pas croire que le texte est plus important que le reste (...). La musique, le piano, les lumières, tout s’ajoute, rien n’est là par hasard, mais parce que tout ce qui est là ajoute du sens, étoffe la lecture du mythe, du monstre Hamlet (...). Tout ça dans une atmosphère aigre-douce, qui prend au théâtre populaire, qui prend à la musique, à la danse, au clown, aux classiques et aux contemporains tout ce qui peut être pris pour être fédérateur, inventif, beau, simple, truculent et joyeux. Comme une odeur de champ en fleur, un parfum de ruisseau sale, un air de noces en extérieur, une texture de polaroïd, une chaleur de super-huit, avec en sourdine, mais présente, sans cesse, l’âpreté du contact au réel, à la mort, à la finitude des choses, à leur poids, à l’héritage, à la vengeance et aux chairs éclatées." J’AI VU CA, 25/09/12, Matthias Claeys

"Il y a en réalité, dans J’expire aux limbes d’amour inavoué, deux spectacles en un seul. D’un côté, la pièce à proprement parler, moment de théâtre bouleversant, intensément beau et follement jeune, au meilleur sens du terme, assumant fièrement son idéalisme – décidé mais rigolard, bourré d’images, de scènes et de répliques tendance uppercut émotionnel qui continuent à vivre bien après la fin de la représentation ; de l’autre, et c’est tout aussi émouvant, le spectacle de ces gens qu’on voit, ensemble, avancer, grandir, affirmer, se faire des grands rêves, proposer du grand, du raté, du fou, du douteux et du génial, inventer leur théâtre et tenir leurs promesses." LE SOUFFLEUR, 26/09/12, Théophile Dubus

Les dates

16 octobre 2011 lecture publique du texte La Chartreuse - CNES, Villeneuve les Avignon
2 avril 2012 lecture musicale du texte Comédie de Picardie, Amiens
10 et 11 mai 2012 chantier de création (maquette) Mains d’Oeuvres, Saint Ouen
20-30 septembre 2012 Création Mains d’Oeuvres, Saint Ouen
1er et 2 février 2013 Tournée La Fabrique - Ephéméride, Val de Reuil
14 février 2013 Tournée Théâtre de Verre, Paris
17-28 septembre 2013 Tournée La Loge, Paris
10 et 11 octobre 2013 Tournée Théâtre du Beauvaisis - SN de l’Oise en préfiguration, Beauvais
12-14 février 2014 Tournée Théâtre municipal Berthelot, Montreuil

Photos et dossier