Présentation et équipe

Présentation et équipe
Plus

Lou Chrétien-Février, Hugo Mallon, Antoine Thiollier et Marion Bordessoulles
Photo Mart‎ín Noda

L’Eventuel Hérisson Bleu

L’éventuel hérisson bleu est un ensemble de création théâtrale fondé en 2009 par Marion Bordessoulles, Lou Chrétien-Février, Milena Csergo, Hugo Mallon et Antoine Thiollier, alors étudiant.e.s à Paris. Quatre artistes assurent aujourd’hui collectivement sa direction. Ielles sont comédien.ne.s, autrices, auteurs, metteuses et metteurs en scène, et partagent l’outil qu’est l’EHB, véritable plateforme de création. Ielles expérimentent un rapport collectif, toujours renouvelé, au travail de plateau, tandis que chaque spectacle est le fruit d’une vision artistique singulière et du parcours de son auteur.e. Suivant les projets, ce noyau dur s’associe à d’autres artistes (éclairagistes, musicien•ne•s, scénographes, comédien•ne•s, vidéastes...) dans un compagnonnage le plus souvent durable.

En 2011, la compagnie s’installe en Picardie verte, dans le département de l’Oise. Compagnie en résidence à Mains d’Oeuvres entre 2012 et 2015, à la Maison du Théâtre d’Amiens entre 2015 et 2018, l’Eventuel hérisson bleu est artiste associé au Théâtre du Beauvaisis - Scène nationale depuis 2020.

Direction artistique


MARION BORDESSOULLES

Née en 1988, Marion Bordessoulles se forme en tant que comédienne dans différents conservatoires (Kremlin­-Bicêtre, Orléans), au Cours Florent puis à l’École du jeu, sous la direction de Delphine Eliet. Elle suit plusieurs stages avec le Théâtre Pôle Nord, François Orsoni ou encore à l’académie des Arts de Minsk. Elle joue dans tous les spectacles de l’Eventuel hérisson bleu depuis 2009. En 2012, elle reçoit l’Aide à l’encouragement du CNT pour son premier texte, « Les Hommes qui tombent », lu au Théâtre de l’Aquarium en 2013 dans le cadre des « Lundis en coulisses ». En 2015, elle participe aux premiers « labos » du hTh ­ CDN de Montpellier sous la direction de Laurent Berger, Juan Navarro et Daniel Romero. Elle travaille ensuite avec la Divine Compagnie et joue dans la mise en scène de Sarah Calcine, « Mi Muñequita » d’après Gabriel Calderon et Electre de Sophocle. En 2019, elle écrit le texte de HAPAX, création de La Ponctuelle,compagnie lilloise, dans laquelle elle joue sous la direction d’Aurore Magnier. Elle est diplômée d’un master 2 d’Histoire des techniques portant sur la pensée technologique dans le théâtre et la machinerie théâtrale baroque sous Louis XIV. En 2018, elle a créé dans le cadre de l’Eventuel hérisson bleu, à la Maison du Théâtre d’Amiens, son solo « Cassandra comme un journal », journal intime théâtral d’une personne transgenre. Elle enseigne depuis 2018 à la faculté d’arts du spectacle de l’Université de Picardie Jules Verne à Amiens.
contacter Marion

LOU CHRETIEN-FÉVRIER

Née en 1989, Lou Chrétien se forme d’abord au C.N.R. de Boulogne en danse classique et contemporaine. Elle suit ensuite une formation de comédienne au Conservatoire du 8e arrondissement à Paris, à l’EDT 91, à l’Ecole du Jeu, puis intègre l’Ecole de la Comédie de Saint-Etienne, où elle travaille notamment avec Martial di Fonzo Bo, Pierre Maillet, Cyril Teste.... Elle joue dans la quasi totalité des spectacles de l’Eventuel hérisson bleu depuis 2009. En 2010, elle écrit « Serre », un texte qui sert de base au laboratoire théâtre/danse qu’elle dirige au sein de la compagnie. En 2013, elle est lauréate de l’Aide d’encouragement du Centre national du théâtre pour son deuxième texte, « Les Petits ». Elle joue sous la direction de Marie-Josée Malis (« Dom Juan », « Acteurs »), Florian Pautasso (« Iraisonné Incroyable Impossible Baiser »), Martial di Fonzo Bo (« M comme Meliès), Guillaume Béguin (« Titre à jamais provisoire »). Elle est fondatrice et interprète du groupe de musique féministe MAMEL. Elle est en préparation de son premier spectacle, « Le Cheval de la Vie ».
contacter Lou

HUGO MALLON

Né en 1989, Hugo Mallon est metteur en scène, auteur et comédien. Il se forme en classe préparatoire littéraire spécialité théâtre au lycée Fénelon à Paris puis à l’Université Paris-Ouest Nanterre La Défense où il travaille notamment avec Jean-Michel Desprats, David Lescot, Christophe Triau, Sabine Quiriconi. Il est diplômé d’un master 2 recherche en Etudes théâtrales mené sous la direction d’Emmanuel Wallon. Il suit en parallèle une formation de comédien à l’Ecole du Jeu à Paris, sous la direction de Delphine Eliet, et lors de stages auprès de Gilles David, Laurence Mayor, Mikaël Serre, François Orsoni... Il joue dans toutes les créations de l’Eventuel hérisson bleu depuis 2009, mais aussi dans les spectacles de Mario Batista et François Orsoni. En tant qu’auteur, il écrit en 2010 « Pour une époque sans monstres », texte lauréat de l’Aide d’encouragement du Centre national du Théâtre. Il est accueilli en résidence d’auteur à La Chartreuse­-CNES de Villeneuve lez Avignon en 2011 et 2012, où il écrit « Minuit cinquante premier décembre », qu’il crée avec l’Eventuel hérisson bleu à La Loge à Paris en janvier 2014. En 2015, il crée le conte futuriste tout terrain « C’était il y a très très longtemps mais ce n’était pas loin », présenté dans de nombreux espaces extérieurs ruraux ou urbains. En 2018, il crée « Education sentimentale (roman-performance). Il est artiste accompagné par le Campus du pôle européen de création Amiens-Valenciennes, et enseigne depuis 2017 à la faculté d’arts du spectacle de l’Université de Picardie Jules Verne à Amiens. Il prépare actuellement sa prochaine création, prévue pour l’automne 2021, "Les Saisons (roman-performance)".
contacter Hugo

ANTOINE THIOLLIER

Né à Sarcelles en 1988, comédien, auteur et metteur en scène, il participe à tous les spectacles de l’ensemble L’Eventuel hérisson bleu.
Dans ce cadre et en partenariat avec l’ensemble musical Miroirs Etendus, il a écrit et/ou mis en scène plusieurs spectacles : Victor Bang, conte musical jeune public ; Les Constellations - une théorie, opéra théâtral co-produit avec l’Opéra de Lille ; et plus récemment, l’opéra Faust, de Jacques Perconte et Othman Louati, d’après Berlioz.
Depuis 2017, il est délégué artistique de La Brèche festival, événement qu’il a fondé avec Romain Louveau, Mathilde Caldérini et Dounia Acherar, avec comme projet de renouveler l’approche et la forme de présentation du répertoire et des créations en musique.
En 2019, il est lauréat de Création en Cours - Ateliers Médicis pour son projet d’écriture Terreau Terreur. Il a été également primé lors des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre (Prix Jean-Jacques Lerrant 2012) pour Onze Séances, son dialogue posthume entre Michel Guy et Alain Crombecque, puis lauréat de la Bourse d’écriture de la Fondation Beaumarchais SACD pour son projet d’opéra Les Constellations, une théorie, co-produit par l’Opéra de Lille, la Compagnie Miroirs Étendus, et écrit avec la compositrice britannique Josephine Stephenson, et, enfin, finaliste du Prix Annick Lansmann pour son premier texte jeune public, Victor Bang.
contacter Antoine

Les compagnons de route


STEPHANIE AFLALO, comédienne.

Née en 1991, Stéphanie Aflalo intègre le Studio de formation théâtrale de Vitry­ sur­ Seine où elle suit tour à tour les enseignements de Florian Sitbon, Nadine Darmon et Jean­-Louis Jacopin, grâce auxquels elle participe régulièrement à la création de nombreux spectacles au Lavoir Moderne Parisien. En 2011, elle intègre directement la 3ème année du cours Florent. Avec Maya Peillon, elle fonde la compagnie GINA VNAUS, au sein de laquelle elle monte deux spectacles à la Loge en 2014 et « Histoire de l’Oeil » d’après G.Bataille en 2017. Elle travaille avec Florian Pautasso sur plusieurs spectacles : « Quatuor Violence », « Incroyable Irraisonné Impossible Baiser », « Flirt » et « Notre Foyer », créé en 2017 aux Subsistances à Lyon. Elle travaille également avec Yuval Rozman sur "Tunnel Boring Machine" et "The Jewish Hour", deux spectacles créés en 2017 et 2019 au phénix, scène nationale Valenciennes. Avec l’Eventuel hérisson bleu, elle joue dans « Minuit Cinquante Premier Décembre » en 2014, dans « Et qu’on regarde l’heure il est toujours midi » en 2015 et dans "Education sentimentale" en 2018. Elle est diplômée d’un master 2 de philosophie consacré à Nietzsche et Bataille.

MARINE BROSSE, scénographie.

Née en 1992, Marine Brosse a étudié la scénographie à l’ENSATT de 2012 à 2015, où elle a appris auprès d’Alexandre de Dardel et Denis Fruchaud, ainsi que de Séverine Chavrier et Gwenaël Morin. Elle a ensuite passé six mois à l’Institut für Angewandte Theater Wissenschaft à Giessen (Allemagne), dirigé par Heiner Goebbels.
Elle travaille actuellement avec Marion Siéfert, le Joli Collectif et Variations du réel. Elle participe également à des projets d’aménagement d’espace public avec le collectif Tempête, et mène de temps à autre des ateliers d’initiation à la scénographie pour les enfants.
Son approche artistique s’articule autour de la kinesthésie, de la recherche du détails et de la matière. Avec l’Eventuel hérisson bleu, elle a signé la scénographie de « Education sentimentale (roman-performance) » et cette collaboration continuera en 2021 avec "Les Saisons (roman-performance)".

ROMAIN CRIVELLARI, régie générale, scénographie, son, jeu.

Né en 1988, Romain Crivellari a suivi la formation en régie technique du spectacle à l’école nationale supérieure du Théâtre National de Strasbourg. Depuis il accompagne L’éventuel hérisson bleu sur différents projets en scénographie et régie générale. Depuis son arrivée à Lille, il travail pour l’Amicale de production, le théâtre du Prisme, Yuval Rozman, la Phénomena, et Le Théâtre de l’ordinaire sur la célèbre « Fête de la chicorée » de Vielle église. Il est parfois régisseur son, lumière, ou régisseur général et s’exerce parfois à faire l’acteur ou le musicien.Il écrit et met en scène son premier spectacle « Romain pourquoi tu pleures » dans son grenier en 2019. Et c’est en 2020, qu’il prépare un nouveau spectacle intitulé « Mon petit cheval blanc ». Dans « Education sentimentale (roman-performance) », il est placé sur scène et, en plus d’animer les « pauses » du spectacle, de faire la régie plateau et les bruitages du spectacles à vue, il incarne le meilleur ami de Frédéric Moreau, Charles Deslauriers. Dans "Les Saisons (roman-performance", il signera la création sonore en direct du spectacle tout en jouant un personnage du roman.

ALIX DESCIEUX-READ, création costumes.

Après un diplôme des métiers d’art (DMA) costumier-réalisateur au lycée La Source, elle collabore à l’atelier, en habillage puis en assistanat au cinéma avec les créateurs de costume Valérie Ranchoux et Chistian Gasc sur les films "Les Adieux à la reine", "Les Femmes du sixième étage", "Madame Bovary". Elle travaille avec Madeline Fontaine sur "Camille redouble" et "Yves Saint Laurent," Pascaline Chavanne sur "Les Malheurs de Sophie", et Karen Serrault pour "At Eternity’s Gate" de Julian Schnabel. Au théâtre elle assiste Fanny Brouste sur "Alice et autres merveilles" et "Les Sorcières de Salem" d’Emmanuel Demarcy-Mota au Théâtre de la ville puis Bob Wilson sur "Mary Said what she said". Dernièrement elle est chargée de production costume à l’opéra comique sur les opéras "La bohème" mis en scène par Pauline Bureau et "L’Inondation" mis en scène par Joël Pommerat. Elle est costumière pour la compagnie de l’Eventuel Hérisson Bleu depuis 2012 sur la quasi totalité des spectacles.

JULES FERNAGUT, régie son.

Né en 1992, il entame sa formation d’ingénieur du son en BTS Audiovisuel dont il sort diplômé en 2012. L’année suivante il poursuit ses études dans la classe de prise son du CRR de Boulogne-Billancourt. Régisseur son intermittent depuis 2013, il intègrera les équipes de plusieurs théâtres, aussi bien privées (Théâtre de l’Atelier à Paris) que public (CDN de Nanterre, CDN d’Aubervilliers). En parallèle il assure la régie son de nombreux spectacles (théâtre, comédies musicales) en tournée et travaille sur plusieurs festivals de musique (Palais en Jazz, La Brèche Festival).Avec l’Eventuel hérisson bleu, il assure la sonorisation de « Education sentimentale (roman-performance » en 2018, de "Un lieu incertain" en 2020 et de "Les Saisons (roman-performance) en 2020.

LUDOVIC HEIME, régie générale.

Passionné par toutes les facettes du théâtre, Ludovic, né en 1989, travaille alternativement comme éclairagiste, régisseur, dramaturge et metteur en scène. Il collabore depuis plusieurs années avec le collectif Le Foyer, les Songes Turbulents, la cie Claude Vanessa, le Théâtre des Lunes Errantes et la cie En Eaux Troubles. Il a signé deux mises en scène à Lyon et à Paris : Le Château des cœurs de Flaubert en 2011, puis l’opéra Tristan de Christophe Belletante en 2013. En parallèle de ces projets, Ludovic Heime assure la régie générale du festival à Sahel Ouvert sur les rives du fleuve Sénégal, ainsi que la direction des Théâtrales en Couserans dans les Pyrénées ariégeoises. Avec l’Eventuel hérisson bleu, il travaille sur "Victor Bang", "Education sentimentale (roman-performance)" et assurera la régie générale de "Les Saisons (roman-performance)".

LUC MICHEL, création lumière.

Né en 1992, après une licence de philosophie à la Sorbonne en 2011 et un diplôme de Réalisateur lumière à l’ENSATT en 2014 sous la direction de Christine Richier, Luc Michel s’investit dans un travail de création lumière avec de jeunes compagnies entre Toulouse, Lyon, Paris et Amiens. Il travaille aussi avec Stéphane Braunschweig, Blandine Savetier, Muriel Coquet, Louise Vignaud... En 2017, il co-met en scène Caligula d’Abert Camus dont la première aura lieu au Théâtre National de Toulouse. Il est le créateur lumières de l’ensemble sur tous les spectacles de L’Eventuel Hérisson Bleu depuis 2011.

AUDE MONDOLONI, comédienne.

Née en Corse en 1994, elle quitte son île en 2009 pour commencer des études au C.R.R. d’Avignon. Baccalauréat option théâtre obtenu, elle se forme à l’Ecole Auvray-Nauroy à Paris où elle travaille notamment avec Claude Degliame, Eram Sobhani, Stéphane Auvray-Nauroy et Guillaume Clayssen, puis à L’école du jeu sous la direction de Delphine Elliet. Autrice et metteuse en scène, elle reçoit pour son texte « Nous allons ouvrir la porte et marcher doucement au vent qui hurle » l’Aide d’encouragement d’ARTCENA en 2015. Elle crée le spectacle éponyme dans le cadre de sa compagnie Wes Bottom en 2015. En 2018 elle écrit un second texte, « Et nous courrons à pleins poumons dans les vergers », une forme courte sur la légende de Tristan et Yseult qu’elle crée la même année à La loge. Elle a aussi participé à deux créations collectives de la compagnie Alphageste : « Sublimes (forcément sublimes) » et « Antennae », présentées à La Loge en 2014 et 2015. Entre 2015 et 2019 elle joue sous la direction de Muriel Vernet dans « L’Eden Cinéma » de M. Duras et d’Hugo Mallon dans « C’était il y a très très longtemps mais ce n’était pas loin », conte futuriste tout terrain, « Education sentimentale (Roman- performance) » et « Gustave à Ernest (courrier-performance) ». En 2021, elle jouera dans "Les Saisons (roman-performance)".