L’ensemble

L'ensemble
Plus

Lou Chrétien-Février, Antoine Thiollier, Sacha Bordes et Hugo Mallon
Illustration Jules Rigolle

L’Eventuel Hérisson Bleu

L’éventuel hérisson bleu est un ensemble de création théâtrale fondé en 2009 et dirigé collectivement par quatre artistes (Sacha Bordes, Lou Chrétien-Février, Hugo Mallon et Antoine Thiollier). Iels sont comédien•nes, auteurices, metteureuses en scène, et partagent l’outil qu’est l’EHB, véritable plateforme de création. Iels expérimentent un rapport collectif, toujours renouvelé, au travail de plateau, tandis que chaque spectacle est le fruit d’une vision artistique singulière et du parcours de son auteurice. Suivant les projets, ce noyau dur s’associe à d’autres artistes (éclairagistes, musicien•nes, scénographes, comédien•nes, vidéastes...) dans un compagnonnage le plus souvent durable. L’ensemble réunit des artistes qui s’estiment en tant que personnes et dans le travail, qui partagent un intérêt pour des directions de recherche communes, qui peuvent s’associer ou non selon les projets, qui ne sont pas toujours d’accord mais qui aiment être ensemble pour créer, en mettant en œuvre tous les moyens à leur disposition : écrire, mettre en scène, jouer, organiser, produire. L’éventuel hérisson bleu est pensé comme un bastion au sein duquel il serait possible de créer des œuvres, de mener des recherches artistiques, de penser la dialectique jeu/travail en se mettant le plus possible à l’abri des injonctions du néo-libéralisme, y compris culturel. Au sein de ce bastion, en pensant de manière collective la production des œuvres et le déploiement des processus de recherche et en se refusant à revendiquer une esthétique univoque, ses membres essayent d’élaborer des stratégies communes qui permettent à chacun.e d’explorer sa singularité artistique.

En 2011, l’éventuel hérisson bleu s’installe à Canny sur Thérain, dans l’Oise. Entre 2012 et 2015, l’ensemble est en résidence à Mains d’Oeuvres, Saint-Ouen, puis à la Maison du Théâtre d’Amiens entre 2015 et 2018. En 2020, le collectif est rejoint par Romane Vandertichele qui assure la coordination, l’administration et la production des projets de la compagnie. L’éventuel hérisson bleu est artiste associé au Théâtre du Beauvaisis – scène nationale pour la période 2020-2022.

Direction artistique

SACHA BORDES

Sacha joue dans tous les spectacles de l’éventuel hérisson bleu de 2009 à 2022.
Comédien, danseur et metteur en scène, sa formation se construit, après 11 ans de danse classique, tout autant en danse et en théâtre dans des écoles privées (Cours Florent, École du Jeu, Académie des Arts de Minsk), en conservatoires (Kremlin-Bicêtre, Orléans), auprès de professeur•es en cours privés (Romain Fohr, Françoise Merle) ainsi qu’au cours de nombreux stages (Pierre Debauche, François Orsoni, Théâtre Pôle Nord, Joan Leighton, , Juan Navarro, Jean-Charles Massera et Benoît Lambert, François Veyret et François Tanguy, Thibaud Croisy, Dominique Brun, Volmir Cordeiro,...).
Iel mène aussi une activité d’écriture et se passionne pour la pédagogie et les expériences de médiation par la pratique artistique. De 2018 à 2021, Sacha enseigne à la faculté d’arts du spectacle de l’Université Picardie Jules Verne à Amiens.
En 2012, iel reçoit l’Aide à l’encouragement du CNT pour son premier texte, « Les Hommes qui tombent ». Iel écrit un solo « Cassandra comme un journal », journal intime théâtral d’une personne transgenre, qu’il met en scène et joue en 2018.
En 2013, Sacha soutient son mémoire de Master d’histoire des techniques portant sur la pensée technologique dans le théâtre et la machinerie théâtrale baroque sous Louis XIV. Iel travaille ensuite avec la Divine Compagnie et joue dans la mise en scène de Sarah Calcine, « Mi Muñequita » d’après Gabriel Calderon et « Electre » de Sophocle.
En 2019, iel écrit le texte « HAPAX », spectacle d’Aurore Magnier - compagnie La Ponctuelle, sous la direction de laquelle iel joue aussi. La pièce est créée fin 2020 au Manège - SN de Maubeuge.
Dans le cadre de l’éventuel hérisson bleu, Sacha est en préparation d’un spectacle intitulé « Fantaisies, époque et démangeaisons », dont la création est prévue pour l’automne 2024.
contacter Sacha

LOU CHRETIEN-FÉVRIER

Née en 1989, Lou Chrétien se forme d’abord au C.N.R. de Boulogne en danse classique et contemporaine. Elle suit ensuite une formation de comédienne au Conservatoire du 8e arrondissement à Paris, à l’EDT 91, à l’Ecole du Jeu, puis intègre l’Ecole de la Comédie de Saint-Etienne, où elle travaille notamment avec Martial di Fonzo Bo, Alexandra Badea, Pierre Maillet, Mathieu Cruciani, Cyril Teste... Elle joue dans la quasi totalité des spectacles de l’Eventuel hérisson bleu depuis 2009. En 2010, elle écrit « Serre », un texte qui sert de base au laboratoire théâtre/danse qu’elle dirige au sein de la compagnie. En 2013, elle est lauréate de l’Aide d’encouragement du Centre national du théâtre pour son deuxième texte, « Les Petits ». Elle joue sous la direction de Marie-Josée Malis (« Dom Juan », « Acteurs »), Florian Pautasso (« Iraisonné Incroyable Impossible Baiser »), Martial di Fonzo Bo (« M comme Meliès), Guillaume Béguin (« Titre à jamais provisoire »). Elle est fondatrice et interprète du groupe de musique féministe MAMEL. Elle est en préparation de son premier spectacle, « Le Cheval de la Vie », avec le soutien du Festival Fragments et de La Commune - CDN Aubervilliers (création 2022).
contacter Lou

HUGO MALLON

Né en 1989, Hugo Mallon est metteur en scène, auteur et comédien. Il se forme en classe préparatoire littéraire spécialité théâtre au lycée Fénelon à Paris puis à l’Université Paris-Ouest Nanterre La Défense où il travaille notamment avec Jean-Michel Desprats, David Lescot, Christophe Triau, Sabine Quiriconi. Il est diplômé d’un master 2 recherche en Etudes théâtrales mené sous la direction d’Emmanuel Wallon. Il suit en parallèle une formation de comédien à l’Ecole du Jeu à Paris, sous la direction de Delphine Eliet, et lors de stages auprès de Gilles David, Laurence Mayor, Mikaël Serre, François Orsoni... Il joue dans toutes les créations de l’Eventuel hérisson bleu depuis 2009, mais aussi dans les spectacles de Mario Batista et François Orsoni. En tant qu’auteur, il écrit en 2010 « Pour une époque sans monstres », texte lauréat de l’Aide d’encouragement du Centre national du Théâtre. Il est accueilli en résidence d’auteur à La Chartreuse­-CNES de Villeneuve lez Avignon en 2011 et 2012, où il écrit « Minuit cinquante premier décembre », qu’il crée avec l’Eventuel hérisson bleu à La Loge à Paris en janvier 2014. En 2015, il crée le conte futuriste tout terrain « C’était il y a très très longtemps mais ce n’était pas loin », présenté dans de nombreux espaces extérieurs ruraux ou urbains. En 2018, il crée "Education sentimentale (roman-performance)", d’après le roman de Flaubert, puis "Gustave à Ernest (courrier-performance)", petite forme solo sur la correspondance de Flaubert. En 2021, il poursuit sa recherche sur les croisements entre littérature et théâtre avec "Les Saisons (roman-performance)". Il est artiste accompagné par le Campus du pôle européen de création Amiens-Valenciennes, et enseigne depuis 2017 à la faculté d’arts du spectacle de l’Université de Picardie Jules Verne à Amiens. Il prépare actuellement sa prochaine création, prévue pour 2025, "Madame Bovary (roman-performance)".
contacter Hugo

ANTOINE THIOLLIER

Né à Sarcelles en 1988, comédien, auteur et metteur en scène, il participe à tous les spectacles de l’ensemble L’Eventuel hérisson bleu.
Dans ce cadre et en partenariat avec l’ensemble musical Miroirs Etendus, il a écrit et/ou mis en scène plusieurs spectacles : Victor Bang, conte musical jeune public ; Les Constellations - une théorie, opéra théâtral co-produit avec l’Opéra de Lille ; et plus récemment, l’opéra Faust, de Jacques Perconte et Othman Louati, d’après Berlioz.
Depuis 2017, il est délégué artistique de La Brèche festival, événement co-fondé avec Romain Louveau, pianiste et directeur artistique de l’ensemble Miroirs étendus, avec comme projet de renouveler l’approche et la forme de présentation du répertoire et des créations en musique.
En 2019, il est lauréat de Création en Cours - Ateliers Médicis pour son projet d’écriture Terreau Terreur. Il a été également primé lors des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre (Prix Jean-Jacques Lerrant 2012) pour Onze Séances, son dialogue posthume entre Michel Guy et Alain Crombecque, puis lauréat de la Bourse d’écriture de la Fondation Beaumarchais SACD pour son projet d’opéra Les Constellations, une théorie, co-produit par l’Opéra de Lille, la Compagnie Miroirs Étendus, et écrit avec la compositrice britannique Josephine Stephenson, et, enfin, finaliste du Prix Annick Lansmann pour son premier texte jeune public, Victor Bang.
Il a suivi une formation de comédien aux Cours Florent et lors de stages auprès de Jean-François Sivadier, Pierre Debauche, Mikaël Serre, Yves­ Noël Genod, Romain Fohr, Françoise Merle, François Orsoni, Delphine Eliet. En 2014, il joue également dans « Rester vivant », mis en scène par Yves­-Noël Genod (Festival d’Automne, Théâtre du Rond­ Point).
Passionné de pédagogie, il a notamment été assistant de Sylviane Fortuny pour la Classe Labo (C.R.R. de Toulouse) et organisé par les « Chantiers Nomades ».
contacter Antoine

Coordination des projets, administration et production

ROMANE VANDERSTICHELE

Née en 1994, elle est diplômée en Management des Institutions culturelles à Sciences-Po Lille. Elle a travaillé en administration de production à l’Opéra de Lille, avant d’intégrer la coopérative de production Filages, basée à Lille. Elle travaille également pour la compagnie de création lyrique Miroirs Etendus le festival La Brèche. Elle accompagne L’éventuel hérisson bleu en administration et production depuis 2020.
contacter Romane